Accueil > Centre d’aide > La gestion du sinistre de dégât des eaux > Que couvre vraiment votre assurance habitation : décryptage de la garantie dégâts des eaux

Que couvre vraiment votre assurance habitation : décryptage de la garantie dégâts des eaux

Temps de lecture : 4 minutes
La garantie dégât des eaux est une des garanties obligatoires de l’assurance multirisque habitation. Elle couvre les dommages consécutifs à une action de l’eau, hors inondation : fuite, débordement, infiltration.

Quelles sont les couvertures de la garantie dégât des eaux ?

Les risques couverts par la garantie dégât des eaux

Votre contrat explique dans quels cas votre garantie dégât des eaux s’applique.

→ Vous pouvez la solliciter dans les cas suivants :

  • Fuite, rupture ou débordement de canalisations non enterrées
  • Fuite ou débordement d’un radiateur, d’un appareil électroménager (type machine à laver) ou d’un appareil sanitaire (baignoire, lavabo, etc.)
  • Débordement de vos gouttières
  • Infiltration d’eau sous votre toit
  • Les infiltrations d’eau via les toitures, les terrasses et les façades
  • Les infiltrations d’eau via les joints d’étanchéité au pourtour des installations sanitaires
  • Les infiltrations d’eau par les ouvertures tels que les fenêtres, portes ou ciels vitrés.

Quels sont les biens assurés en cas de dégât des eaux ?

Les biens mobiliers et immobiliers sont couverts par votre contrat multirisque habitation en cas de dégât des eaux. Si votre dégât des eaux a causé du tort à une tierce personne (votre voisin par exemple), c’est votre responsabilité civile qui est sollicitée pour les dédommagements. Voici la liste des bien assurés :

✅Votre logement ainsi que sa structure : à la suite d’un dégât des eaux touchant les plafonds, planchers, murs. Ils peuvent être endommagés par l’eau et leur réparation sera donc couverte

✅Les embellissements de votre logement (peinture, décoration, éléments de cuisine, etc.)

✅Votre mobilier (comprenant vos appareils électroménagers)

✅Vos vêtements

A noter également que la « privation de jouissance » est couverte. Il s’agit du préjudice causé par le fait de ne pas pouvoir occuper son logement tant que les dommages ne sont pas réparés

Qu’est ce qui est exclu de la garantie dégât des eaux ?

❌Dégât des eaux suite à un défaut d’entretien ou de construction

Si vous entretenez mal votre toiture, vos fenêtres ou votre machine à laver à l’origine du sinistre vous risquez de ne pas être couvert en cas de dégât des eaux.

❌ Dégât des eaux provoqué par la négligence de l’assuré

Si vous avez laissé la fenêtre ouverte et que de l’eau s’est engouffré provoquant un dégât des eaux, vous risquez de ne pas être couvert.

De même si, suite à un premier accident, les réparations n’ont pas été faites, vous ne serez pas couvert.

❌ Dégât des eaux résultant d’événements climatiques et naturels

Dans des cas tels que l’action de la marée ou le gel de la chaudière, vous n’êtes pas couvert par la garantie dégât des eaux. C’est la garantie « catastrophe naturelle » qui prend le relais.

❌ Les dommages issus de l’humidité, de la condensation ou de la porosité

En général, ils ne sont pas couverts pas la garantie dégât des eaux.

❌ La surconsommation d’eau causée par la fuite

Ce n’est généralement pas couvert par l’assurance.

Comment être remboursé suite à un dégât des eaux ?

1) Prévenez vite votre assureur !

Après avoir constaté le sinistre, vous avez 5 jours ouvrés pour prévenir votre assurance dégât des eaux. La déclaration du sinistre peut se faire par courrier, par téléphone, en ligne si l’assureur propose ce type de service digital. De même, si le sinistre touche un autre logement, vous devez établir un constat amiable de dégât des eaux avec la personne touchée. Pour remplir votre constat amiable de dégât des eaux en ligne, pensez à la solution WATIO.

2) Enrichissez votre dossier de photos, de factures, etc.

Plus vous pouvez fournir de photos et de factures des biens endommagés, mieux vous serez remboursé.

En cas de dommages importants, une expertise d’assurance de dégât des eaux peut être menée chez vous pour constater les dégâts et chiffrer le montant des remboursements.

3) Suivez bien les consignes de votre assureur

Les assureurs vous invitent à bien vous protéger des dégâts des eaux en prenant des mesures spécifiques tel que couper l’eau avant un départ prolongé. Il faut donc bien respecter ces consignes pour être le mieux remboursé possible.

 
À savoir

Qui répare les biens à l’origine du sinistre ?

En général, la réparation du bien à l’origine du sinistre n’est pas prise en charge par votre assurance. Seules les conséquences le sont.

Ainsi, ce sera à vous de réparer l’appareil électroménager défectueux ou la canalisation endommagée à l’origine du sinistre.

Contenu du guide